lundi 23 juin 2008

Casablanications : Fausse alerte (1ère partie)

Jeudi, 8h30 :
La réunion mensuelle a commencé il y a 20 min, chacun présente au Boss les réalisations de son produit, les résultats de ses promotions, et fait le point de l’état d’avancement de ses autres projets. Mais qu’est ce qui m’a pris putain hier, à vouloir faire la fête jusqu’à 3h, je crois que j’ai pas encore cuvé tt l’Absolut Redbull que j’ai ingurgité hier, encore heureux que j’avais tt préparé et imprimé hier avant de quitter le bureau, si non ça aura été ma fête.
J’ai vraiment intérêt à me réveiller, ça va bientôt être mon tour…plus que deux jours avant le weekend…..hihihihihi, moi et miss RH avons prévu de partir à Marrakech, cool, on va pouvoir tester, à satiété, au positions qu’o a pas pu voir Mercredi derniers faute de temps Hmmmm Ara berra3. Qui a dit que reprendre avec une ex était mauvais ????
- Célib !!!
(Qu’est ce qu’il a à me crier dessus ce con ??)
- Oui Monsieur
- Etes vous réveillé ?
- Oui bien sur (petit sourire accompagné d’u regard Miaou)
- J’en ai pas l’impression !!!!Alors qu’est ce qui se passe dans ton service ?

Pourquoi il me traite comme ça, je suis pas le seul à être éméché ce matin voyons, en plus j’étais le seul à lui avoir envoyé ma présentation par mail HIER !!! Le salaud, il croit, toujours, que c’est moi qui a dit à tt le monde qu’il se tapait la stagiaire…. C’est pas grave, je vais bien tt va bien, Commençons l’exposé.

10h :
Le fils de pute, snif snif, je suis le seul à qui il posé des question et le seul à qui il a demandé des compléments d’analyse…Dieu châtiera l’oppressant …
Tien tien, miss RH m’a envoyé un texto : « j’ai un truc à te dire » C’est pas vrais elle va annuler !! merde j’ai tt misé sur ce weekend, aucun plan B…bon bon bon bon bon, on garde notre calme, si ça se trouve, c’est pour autre chose, appelons la :
- slt toi ça va ?
- Non ça va pas
(Qu’est ce qui s’est passé encore, quelqu’un lui a dit qu’elle fait l’objet d’un pari entre moi et ses deux autres Ex, qui est celui qui réussira à se remettre en selle)
- et pourquoi ça ?
- J’ai un retard !!!!
- Ta montre ?
- Non idiot, mes règles
( Ok ok, on ne stress surtout pas, ce n’est qu’un malentendu)
- Euuuuh de combien ??
- 5 jours !!
- c’est peut être le stress ou…
- non connard tu m’as mise enceinte
- Je doute fort chère amie, je ne sais pas si tu te rappel, mais j’avais utiliser un préservatif,
mercredi dernier, et avant ça, aussi et à chaque fois, il n’ont pas été déchiré….
- Tu l’as utilisé oui, mais pas pour le troisième round.
- Le troisième round s’est passé de l’autre côté, là ou il n’y a ni utérus, ni ovaire, ni ovule, ni
rien.
- Oué, mais je me suis retrouvé avec ton …… et puis j’avais lu sur doctissimo que c’était
possible……
- Ok ok ok, as-tu fait un test de grossesse ?
- Non
- Et t’attend quoi ?
- De quoi j’aurais l’ère quand je vais me pointer à la pharmacie pour leur demander le test,
que vont dire les gens ???
- Ok ok ok, calme toi, j’irais durant la pause dej t’en chercher un et tu fera le test cet aprèm
- Oué mais les tests là ne sont pas très fiable et j’ai pas envie de me retrouver enceinte alors
que je ne suis même pas mariée, quand est ce que tu viens demander ma main ??? il va bien falloir que tu assumes tes responsabilités non ???
- Oui mais, je te signale qu’on était deux à le faire, donc on assume tt les deux, d’autant plus
que c’est toi qui a demandé à être sodomisée, parce que soit disant tu aimais ça!!!
Elle a raccroche, moi je m’empresse d’appeler les trois médecins que je connais, à la fin des courses je me retrouve avec 3 avis différents, génial, là je commence à stresser !!!

14 commentaires:

miss chicoulat a dit…

Chaud boulette...
Mais vraiment, impossible d'être en état de "pondaison" alors que l'eau n'a pas atteind sa rivière originel..
Le plus sur reste le test par prise de sang...
Chaud boule etc....

Célibataire Casaoui a dit…

@>> Miss Lindt : ça fait zizir de te revoir par ici :)
le test de sang c'est pour la deuxième partie ;)

7didane a dit…

Il ne se fait pas le matin le test ??

Bon bref.

J’attends impatiemment dans la partie II que le médecin remet le cadavre entre les mains des criminels.

7didane gore à mort

Moony a dit…

je suis en colère:
d'abord une précision, c'est impossible, parce que tant que ce n'est pas à l'endroit ça marche pas.
puis, les préservatifs ce n'est pas sûr comme moyen de contraception, sinon je n'en serais pas à mon 6ème mois de grossesse :-)
ensuite les tests sanguins c'est plus sûr.
et puis voilà pourquoi je suis en colère: une femme émancipée assumée se doit de prendre la pillule en plus des préservatifs pour les MST.et la pillule du lendemain? Baddou aurait fait tout ce travail pour rien?!!!
Célib, je compatis mon chou.

LE ZEBRE a dit…

il est temps de donner naissance à un bébé célib, il fera des ravages à la crèche.

ana a dit…

Euh... Je suis un peu surprise par ta prise de risque le celib!

Je crois avoir lu quelque part que le risque d'avoir le sida etait plus important pendant un rapport recto-genital (muqueuse plus vascularisée...) que pendant un rapport "classique"...

Et puis, un zizi en contact "direct" avec du caca (tu me diras qu'elle s'est lavée avant, mais, ça reste un peu crados, non?)... Tu t'exposes aux IST Celib!

Sinon, pour ta question... Ca a "degouliné", et pensenteur aidant, atteint la voie principale? Si ta reponse est oui, y'a un risque (petit quand meme!) qu'elle soit enceinte de toi...
Je croise les doigts pour toi ;)

Bélier a dit…

Super LOL pour "quand tu viens me demander en mariage " !

Vaillant spermatozoïde :)

il s'en sortent des sentiers boueux pour remonter la vallée venussienne , pour qu'enfin , un seul parmi eux marque le territoire :)

X-files !

martini rouge a dit…

si t'arrives à mettre une femme enceinte après une sodo, c'est que tu as des nageurs hors du commun il faut peut être les inscrire aux JO, pour pékin c'est râpé mais entraîne-les pour les prochaines Jo :-)
ne sois pas naïf mon célib, on ne met pas une femme enceinte comme ça, en y réflichissant bien, après une bonne pipe on risque aussi?

l'affranchie a dit…

MDR...du X-files greyanatomisé ton histoire:)

Cours faire un dépistage IST,
si c'est négatif refais le dans 3 mois...re négatif, là tu peux souffler:)...entre temps, on se tient bien à carreau et on ne joue plus à pile ou face à moins de sortir bien couvert à chaque fois:)

Ceci dit, tu pourras toujours surnommer bébé Célib' "Mulder" ou "Scully"...je suis sure que RH n'y verrait pas trop d'inconvénient, ça serait pas cher payé pour t'avoir passé la corde au cou...à moins que tu ne la lui passe avant histoire de la faire taire:)

L'affranchie...aux frontières du réel..."The truth is out there":)

Bélier a dit…

Ce qui est bien avec ce post (à part que j'en rigole à chaque fois sur la demande en mariage ) il signe le come-back de "ana" , spécialiste de l'anus !


Nonobstant , il se peut qu'elle a ressorti avec ses doigts les zozos pour les mettre à la porte de son utérus !

Pas si X-files que ça finalement !

Game Over !

Bibila a dit…

nouvelle ici:
allez celib, laisses toi faire, un ptit bébé, cela ne fait pas de mal:)

Hamil al amani a dit…

Au cas où mon commentaire, glissé à l'instant dans le post "impuissance", en réponse à celui délivré par l'autre perlange à mon intention passerait inaperçu, je vous le livre également ici, in extenso et vous présente mes plus plates excuses pour cet autre indésirable intrusion, qui, promis, juré, sera la dernière.
@ l'autre perlange
Mille excuses, ce n'est qu'à l'instant que je tombe sur votre message...et je tombe des nues. Effectivement, je ne suis plus retourné sur le blog du célibataire casaoui, car il me semblait que j'y avais été mal reçu la première fois et quand je sens que je suis indésirable quelque part, je ne me le fais jamais dire deux fois, je décanille vite fait. C'est un vieux message de vous, datant de plus d'un mois que j'ai découvert par hasard à l'instant sur la boîte de réception de mon e-mail, qui est la cause de mon retour, pour la présente mise au point.
Il y a quelque chose que je ne comprends pas, là. Si j'ai cité des noms d'auteurs illustres, morts et enterrés, je n'ai cité que leurs noms, pour dire que j'étais loin d'être le seul à avoir écrit des grivoiseries libertines, que vous et votre ami célibataire casaoui qualifiez si gentiment et si poliment de "goujateries"et que j'ai de glorieux prédécesseurs. Alors à quelles citations faites-vous donc allusion? Les textes qui ont été si mal reçus par l'administrateur de ce blog sont de moi, uniquement et je les assume, en vous remerciant au passage du compliment certes immérité que vous me faites, dans le cas où vous les auriez attribués à l'un ou à l'autre des prestigieux auteurs dont j'ai cité le nom et je vous retourne ce que vous dites "par contre, écrire de mon propre chef et trouver des sujets pour dire tout haut ce que certains pensent tout bas , c'est exactement ce que j'essaie de faire modestement" et qui a été si mal reçu par le digne célibataire casablancais ou bidaoui (casaoui, j'ai horreur de ce barbarisme, tellement inesthétique! C'est d'un vulgaire!), qui a, ainsi que vous-même, qualifié mes écrits de goujateries et qui, de plus, me trouve vulgaire. Mais pour paraphraser je ne sais plus qui, s'exprimant sur un tout autre sujet, l'expression d'une pensée, quelle qu'elle soit et sous quelque forme qu'elle puisse être est souveraine, mais le commentaire, lui, est libre.
Cependant, si j'ai commis l'impair de m'introduire dans ce blog sans y avoir été invité et que je n'ai à m'en prendre qu'à moi-même d'y avoir été si mal reçu, j'ai tout de même, je l'espère, encore le droit de ne pas apprécier de me faire insulter, car, si vous me trouver vulgaire et goujat, je ne peux vous trouver, moi, que rétrogrades, coincés...et incultes.
Monsieur, je ne porte pas de collants et puisque ma fraise ne vous revient décidément pas, si jamais j'ôtais un de mes gants, prenez garde de ne pas le recevoir en travers de la figure.
Signé le goujat vulgaire, Habib El Amrani, de son vrai nom, qui vous salue bien.
@polly
Si c'est à moi que vous faites allusion, je ne suis aucunement imbu de culture, je ne cite pas mes classiques, j'ai juste donné des noms d'auteurs qui ont excellé dans ce que le célibataire casaoui catalogue de goujateries vulgaires, mais j'ai livré mes propres vers à moi, et j'ai moi-même en sainte horreur la pédanterie et les pédants, dont je ne fais absolument pas partie, figurez-vous.
Maintenant, si comme le dirait 7didane, j'ai tendance à ne pas saisir votre sens soi-disant rabelaisien ou voltairien de l'humour, et à prendre les choses au 1er degré, c'est qu'il doit être tellement fin et subtil, cet humour là, qu'il me dépasse. Moi, voyez-vous, je n'ai vu dans la remarque du célibataire casablancais, bidaoui (casaoui? Quelle horreur que ce mot!) qu'une insulte et j'y ai réagi, de façon naturelle.
Cela dit, messieurs, bonne continuation, mais sans moi.

17 juillet 2008 16:37

Hamil al amani a dit…

Je sais que j’avais promis, juré de ne plus revenir, mais je dois dire que les deux coms à mon propos de l’autre perlange et de « « m’ont tellement interpellé qu’ils m’ont empêché de dormir une bonne partie de ma nuit cette fois-ci solitaire, de célibataire heureux et comblé (car enfin libre, après 34 ans de mariage).
Non mais, les gars, vous avez vraiment cru que mes modestes vers, que dis-je, modestes, mes mauvais vers kitsch et glauques (7didane, si tu m’entends), étaient des citations classiques d’auteurs aussi immenses que ceux don j’ai cité les nomS ? Alors là, c’est le gag du siècle. J’hésite vraiment et je vous prie de me le pardonner, entre laisser mon ego enfler démesurément, de fierté d’avoir mérité une telle confusion littéraire ou de confirmer ma piètre opinion de votre niveau culturel et là, reconnaissez avec moi que je n’étale rien du tout et ne suis imbu de rien du tout et que je ne fais, tout à fait modestement, que constater sur pièces. Cela dit, si vous ne croyez pas que les vers déposés dans mon com sont de moi, demandez à kb, à 7didane, à ML, à waaayli, qui a entre les mains la totalité de mes élucubrations, à martini rouge, charme psylle et autres FFFFFF (filles ou femmes formidablement, fantastiquement folles furieuses), que j’ai abondamment bassinés, en squattant leurs blogs respectifs, de mes médiocres fredaines rimées.
J’ai suivi votre conseil, monsieur l’autre perlange et j’ai lu les posts de votre ami le célibataire casaoui (ah, que ce mot m’écorche la langue) et je dois dire qu’il m’auraient inspiré bien de la sympathie et que j’aurais trouvé sans doute avec leur auteur bien des atomes crochus, puisque cela fait bien plus de quarante ans que j'écris, avec je le reconnais un manque total de talent, sur les mêmes sujets et que "je dis tout haut et de mon propre chef, modestement, ce que certains pensent tout bas, s’il n’avait eu la fâcheuse tendance d’insulter ses visiteurs de passage en les qualifiant de vulgaires et de goujats. C’est bien dommage, mais, voyez-vous, cher autre perlange, comme tout Marocain abondamment écorché par sa société, son environnement et son entourage, même proche, j’ai mon amour-propre et ma fierté intacts et ne puis rester sans réagir quand on m’insulte, ce que vous avez fait, le célibataire casaoui et vous-même et de façon ma foi blessante (car, si c’est là la conception que vous avez de l’humour rabelaisien ou voltairien, ces deux grands hommes doivent se retourner dans leurs tombes). Sur le sujet de la sodomie, une bien belle pratique, si vou voulez mon avis,il m’est arriver d’écrire :

Tous les goûts sont dans la nature

De pratiquer la sodomie,
Dans les prisons ou entre amis,
Beaucoup le taxent d’infamie,
Car Dieu ne l’aurait pas permis.

C’est pourtant d’un usage admis,
Certains rois même s’y sont mis (1).
Moi, j’ai choisi un compromis,
Je ne le fais qu’avec ma mie.

Fleuron de son académie,
Sa croupe aux rondeurs affermies,
Dûment dotées d’autonomie,
Quand je l’aperçois, je blêmis.

Nous ne nous sommes endormis,
Souvent qu’après l’avoir commis.
Une fois qu’on s’y est soumis,
Comme elle est douce, l’accalmie.

Note : 1) A titre d’exemples : Alexandre le Grand, Jules César, Henri III

Et ceci :
On dit sodomite, monsieur (1).

Toi qui te fais câline,
Au son des mandolines,
Laisse donc, ma féline,
Car je t'y sais encline,
Pénétrer ma praline (2),
Nappée de vaseline,
Ou mieux, de lanoline,
Dans ta croupe opaline,
Entre les deux collines,
Dessus (3) ta zibeline (4).

Notes (1) Réponse de Verlaine au juge qui lui demandait s'il était vrai qu'il était un sodomiste.
(2) praline veut dire balle (de pistolet, de revolver) en argot. Par conséquent:
De la praline au trou de balle,
Quoi, en somme, de plus normal ?
(3) Dessus ou dessous, en fonction, bien évidemment, de la position adoptée par la dame.
(4) zibeline : fourrure précieuse (à ne jamais raser, surtout) douce et soyeuse au toucher.

On dit sodomite, monsieur (1).

Ces modestes vers, bien mauvais, je l’admets volontiers, ont quand même le mérite d’être de moi et j'écris, tout aussi modestement que le célibataire casaoui, sur les sujets tabous qui fâchent et dépassent allégrement les lignes rouges depuis plus de 40 ans.
Ahmed Réda Benchemsi, dont je respecte l'avis, a même dit de moi que j'étais un précurseur, mais que j'étais impubliable, car je n'avais aucun sens de la retenue et que j'étais trop en avance , par rapport à des lecteurs engoncés dans de siècles de pruderie (et qui ne pourrait que me cataloguer de vulgaire et de goujat, si ce n'est pire).
Preuve en est que pour faire éditer un modeste recueil de goujateries et de vulgarités, j'ai dû aller jusqu'en Belgique, chez mon ami Patrick Lowie, des éditions Biliki.
Je ne sais pas, comme m'a dit je ne sais plus qui, séquencer mes coms et faire court. Vous être donc tout à fait libre, monsieur l'administrateur de ce blog, de supprimer celui-là :-))

Hamil al amani a dit…

Ah! J'avais oublié ces deux quatrains là, (qui sont également de moi, je le précise), on ne peut plus vulgaires:
1) Ainsi vous le diront…:
Ainsi vous le diront tous ceux qui l’ont vécu,
Pour qui veut promptement recharger ses accus,
Redonner du tonus à la verge vaincue,
Rien n’égale madame, un joli trou du cul.

2) Ritournelle de Marrakchi:
(à fredonner en so(l), do, mi ?)

Vous qui savez qu’un vit, une vulve plissée,
Sont faits pour le plaisir autant que pour pisser,
Un cul, c’est essentiel qu’aussi vous le sachiez,
Peut servir autrement qu’à s’asseoir ou chier.

Signé: l'expert en goujateries